Accueil / Actualité immobilière / Déménager sans tracas en temps de pandémie

Déménager sans tracas en temps de pandémie

Virus ou pas, la meilleure façon de bien vivre son déménagement est de s’y préparer adéquatement. Des précautions sont toujours de mises à l’approche du 1er juillet, alors que le Québec se déconfine tranquillement.

Déménager a sans doute été passablement compliqué pour ceux qui devaient le faire au cœur de la crise. Impossible de lancer un appel à l’aide à la famille et aux amis, les déménageurs étaient la seule option qui offrait des bras supplémentaires. Depuis le début leur domaine s’est retrouvé dans la liste des services essentiels.

Heureusement, les règles de confinement se sont assouplies depuis.

Appeler des professionnels

Encore aujourd’hui, il est recommandé de faire appel à des professionnels, puisqu’ils connaissent les mesures de prévention sanitaire décrétées par le gouvernement et les appliqueront. Garder une distance de deux mètres et limiter le nombre de personnes à l’intérieur de la propriété permettra aux déménageurs d’accomplir leur travail dans des conditions optimales.

Afin d’accélérer le processus et de faciliter la circulation, c’est possible de rassembler les meubles ainsi que les boîtes près de la porte, et de façon stratégique, pour diminuer les déplacements et les contacts inutiles.

Établir des règles d’hygiène

Si certains de vos proches acceptent de vous aider lors de cette journée, eux aussi devront suivre certaines consignes afin de freiner les risques de contamination croisée.

En plus de la règle du 2 mètres, ne pas se retrouver plusieurs dans une même pièce, éviter de porter les mains à son visage, se les laver régulièrement et tousser dans son coude sont des consignes assez simples à respecter. Quelqu’un se réveille avec des symptômes liés à la COVID-19? Vaut mieux refuser son aide.

Gardez en mémoire les règles gouvernementales pour vous guider dans votre plan de match. Le port du masque et des gants est conseillé, s’ils sont portés adéquatement. Les rassemblements extérieurs de 10 personnes maximum sont permis depuis le 22 mai. Ainsi, la bière et la pizza devront se prendre à l’extérieur!

Prévoir nettoyer... et nettoyer

Dans les jours précédant le déménagement, préparez vos boîtes et placez-les de façon à respecter la distanciation sociale le jour du déménagement. Ayez en main une bonne quantité de produits pour le nettoyage puis désinfectez les surfaces fréquemment touchées comme les poignées et les rampes. Vous pouvez aussi convenir du moment de la prise de possession du lieu avec l’ancien locataire ou propriétaire afin d’éviter de vous croiser.

Lorsque vous arriverez à votre nouvelle adresse, le travail de nettoyage sera à recommencer. Désinfectez les pièces et portez une attention particulière aux principales surfaces de contact ainsi qu’à la salle de bain. La Société d’habitation du Québec (SHQ) suggère aussi d’attendre un minimum de 24 heures avant de se départir des boîtes vides, de ne pas secouer le linge sale et de laver tous les tissus (draps, serviettes et vêtements) à l’eau chaude avec le détergent à lessive.

La SHQ estime qu’environ 68 000 ménages québécois changeront d’adresse le 1er juillet. Pour éviter de propager la COVID-19 en cette journée du déménagement au Québec, elle a publié le Guide des bonnes pratiques sanitaires à adopter lors d’un déménagement, dans lequel vous trouverez les recommandations fournies par l’Institut national de santé publique.