Accueil / Actualité immobilière / « J’ai toujours eu un bon service » - André, de Québec

« J’ai toujours eu un bon service » - André, de Québec

André Delisle, de Québec, a vendu sa maison de Sainte-Foy au début de l’été, célébrant ainsi sa cinquième vente avec les services de DuProprio. Une vente marquée par la COVID-19, mais aussi par une participation à notre campagne publicitaire dans les mois qui ont suivi.

Le jingle de DuProprio que vous entendez en boucle dans votre tête? C’est grâce à André. Notre sympathique client est un fidèle ambassadeur de nos services qui, au fil des années, a vendu des maisons unifamiliales, un chalet et même un duplex. Si chaque expérience est différente, la dernière aura été particulière.

Sa propriété était déjà à vendre lorsque la pandémie et le confinement sont arrivés dans nos vies. Diane Leblanc, coach en immobilier, l’a accompagné et conseillé pendant tout le processus. Après plusieurs appels de suivis, ils ont eu l’occasion de boucler la boucle lors d’un appel vidéo, pendant lequel ils se sont rappelé quelques souvenirs.

Ambassadeur depuis presque 10 ans

La première expérience d’André avec DuProprio remonte à 2011. Si la technologie évolue vite, disons que notre offre de services a suivi au même rythme. « Ça s’est amélioré grandement avec le temps. J’ai toujours eu un bon service, mais qui s’est amélioré année après année », raconte André, en comparant à la blague DuProprio aux aventures d’Astérix.

Des experts et des outils modernes

Notre équipe a grandi et compte maintenant sur l’expertise de notaires et d’évaluateurs à l’interne. Les outils offerts aux clients ont aussi évolué, notamment pour l’aide à la fixation du prix de vente avec le service Évaluateur+ et pour accentuer la visibilité de nos clients avec la visite virtuelle 3D. Un outil qui a été fort utile à André ce printemps, puisqu’il lui a permis de cibler les acheteurs sérieux.

Le plaisir de dire : « J’ai vendu »

André a finalement vendu sa propriété le 1er juin, après quoi il a pu poser ses collants « J’ai vendu » sur la pancarte DuProprio. Ce moment, il l’attendait depuis la visite du représentant. « Dans la pochette qu’il te remet, tu as tous les documents et tout ce dont tu as besoin (pour la vente), mais tu as aussi les collants « J’ai vendu ». Alors tu te dis : j’ai hâte de me rendre aux collants », raconte-t-il en riant.

Il se promet maintenant de célébrer cette vente avec un voyage, lorsque la situation le permettra. Profites-en bien et surtout, au plaisir de te retrouver pour une sixième fois dans les prochaines années. Merci André!