Accueil / Actualité immobilière / Un été record pour l’immobilier et DuProprio

Un été record pour l’immobilier et DuProprio

La plupart des experts l’avaient anticipé : après des semaines de confinement au printemps et un marché au point mort, l’été 2020 allait être fort occupé en immobilier.

Avec une hausse de plus de 37 % du nombre de propriétés déclarées vendues en juin et juillet sur DuProprio.com, comparativement à la même période en 2019, et un nombre record de Québécois qui ont mis leur propriété en marché avec nos services, ce qui devait arriver arriva, nous avons connu un été chaud en immobilier.

Les acheteurs se bousculent sur le Web

« Les visites sur notre site ont littéralement explosé dès le mois de mai, explique Martin Desfossés, coach en immobilier chez DuProprio. Pour nous, ç’a été le premier signal que l’immobilier se remettait en marche. »

Record sur DuProprio.com, juin 2020.

DuProprio.com a enregistré 8,8 millions de visites en juin, un sommet historique qui s’est répété en juillet. Puis, le site a conservé un rythme élevé en août avec plus de 8,6 millions de visites.

Préférence pour la vente sans commission

Pour soutenir cette demande, il fallait aussi que les propriétaires aient envie de déménager. Plusieurs se sont lancés dans l’aventure, avec une préférence pour la vente sans commission.

En effet, alors que les courtiers ont connu une hausse de 15 %1 du nombre de propriétés mises en marché en juin et juillet comparativement à la même période en 2019, la progression chez DuProprio était supérieure avec une augmentation de 22 %2.

« Les Québécois viennent de traverser une crise sanitaire et financière importante. Ils nous disent qu’économiser la commission n’a jamais été aussi pertinent, parce qu’ils font attention à la façon dont ils gèrent leur argent. Ça explique en partie ces excellents résultats », fait valoir Martin Desfossés.

Surenchère et délais plus courts

Plusieurs propriétaires ont attendu la fin du confinement pour mettre en vente. Parce que la demande était très forte et que l’inventaire est à son plus bas depuis des années, le marché actuel donne un net avantage aux vendeurs.

Environ 11 %3 des propriétés déclarées vendues sur DuProprio.com ont été réalisées en situation de surenchère, avec un sommet à 31 %3 sur l’île de Montréal. C’est énorme. Par conséquent, le prix de vente médian des propriétés unifamiliales est en hausse de 2 %4 en province et les délais de vente chez DuProprio ont baissé de 7 jours5.

Et maintenant? « Il n’y a aucun signe de ralentissement à l’horizon chez DuProprio. Pour le moment, tous les indicateurs sont au vert. Même si personne n’est à l’abri d’une nouvelle crise sanitaire ou économique, notre équipe se prépare pour un gros automne », conclut Martin Desfossés.

1. APCIQ, du 1er juin au 31 juillet 2020. 2. DuProprio, du 1er juin au 31 juillet 2020. 3. DuProprio, du 1er mai au 31 juillet 2020. 4. Radar immobilier de JLR.ca pour juillet 2020. Variation par rapport à la même période en 2019. 5. DuProprio du 1er mai au 31 juillet 2020. Variation par rapport à la même période en 2019.