Accueil / Tout sur la vente / 7 éléments susceptibles de diminuer l’attrait de votre propriété

7 éléments susceptibles de diminuer l’attrait de votre propriété

La valeur d’une maison s’établit par le jeu de l’offre et la demande. N’oubliez jamais que, au final, votre demeure vaut ce qu’un acheteur est prêt à débourser pour l’obtenir.

Pour qu’il soit prêt à délier les cordons de sa bourse et vous offrir le meilleur prix, l’investissement doit en valoir la chandelle. Voici 7 facteurs qui, aux yeux des acheteurs, pourraient diminuer l’attrait de votre propriété, voire diminuer le montant que vous espérez obtenir dans vos poches.

1. L’état de la toiture et des fenêtres

Tous les travaux coûteux refroidissent les acheteurs potentiels. Le remplacement de la toiture ou des fenêtres se retrouve au sommet de cette liste. Dans ce cas, il vaut mieux effectuer les réparations nécessaires avant la mise en vente. Vous obtiendrez un meilleur prix et votre maison devrait se vendre plus rapidement.

2. Les matières dangereuses

Dans le domaine de l’immobilier, il y a certains termes qu’on préfère ne pas entendre, comme amiante, pyrrhotite, MIUF ou moisissure. La présence de matières qui peuvent affecter la qualité de l’air ou de la propriété va influencer la valeur de votre maison. Il est préférable d’avoir recours à un professionnel pour se débarrasser de ces substances indésirables.

3. La localisation

Pas de chance, le joli petit boisé derrière la maison a été rasé pour la construction d’un centre commercial ou d’une autoroute. Vous n’y pouvez rien, mais cela diminue certainement l’attrait de votre propriété pour les amateurs de verdure et de tranquillité. À l’inverse, cette construction peut être intéressante des acheteurs qui favorisent des services de proximité ou des accès rapides vers les grands axes routiers.

4. Les petits irritants

La tapisserie qui se décolle, la porte de la penderie qui ne ferme plus ou le carreau de céramique qui a disparu sont des exemples de petits irritants qu’un acheteur remarquera lors de la visite. Il se servira assurément de ces éléments pour négocier votre prix de vente à la baisse. Réduisez ces irritants au maximum afin de ne pas décourager les visiteurs ou diminuer la valeur de votre maison.

5. Le garage

C’est le genre d’endroit qui est difficile de garder propre et à l’ordre, n’est-ce pas? Il ne faut pas prendre cet endroit à la légère puisque pour certaines familles, il est un critère essentiel dans l’achat d’une maison. Prenez le temps de nettoyer les taches d’huile et de ranger vos équipements pour montrer que c’est un espace pratique, qui peut accueillir une voiture ou servir de pièce d’entreposage.

6. La cour arrière

Certains propriétaires ont le drôle de réflexe de négliger leur terrain une fois que la maison se retrouve en vente. Finis la tondeuse et le chlore dans la piscine, alors que tout devrait être impeccable! Si la clôture est abimée ou que la remise s’est affaissée durant l’hiver, l’acquéreur saura qu’il aura des travaux à réaliser. Mettez les chances de votre côté et entretenez l’extérieur de la maison aussi bien que l’intérieur.

7. La déco démodée

Désolé, mais les planchers de prélart et le tapis orange n’ont plus la cote. Les acheteurs s’intéressent aux maisons décorées au goût du jour et sont prêts à y mettre le prix pour les obtenir. S’il faut prévoir les coûts d’aménagement intérieur, comme un nouveau revêtement de plancher, il y a fort à parier que l’acheteur se servira de cet argument pour négocier un prix moins élevé.