Accueil / Tout sur la vente / 5 conseils pour rédiger une annonce qui vend

5 conseils pour rédiger une annonce qui vend

Rédiger le descriptif de son annonce est une étape importante dans la mise en marché d’une maison à vendre, et elle n’a rien de bien compliqué. Après tout, vous êtes la personne qui connaissez le mieux votre maison et son quartier!

Votre annonce racontera ce que les photos ne parviendront pas à transmettre. Un descriptif complet et accrocheur aura plus de chances d’attirer des acheteurs potentiels et vous évitera des appels ou des visites inutiles. Pour y parvenir, voici nos conseils!

1. Faire ressortir les avantages

Pour commencer, le message parfait doit comprendre tous les aspects qui font de votre maison un bon achat. Mettez sur papier les éléments qui vous avaient attiré vers cette propriété, car ils risquent d’intéresser aussi les acheteurs potentiels.

Vous voudrez partager ces avantages dès les premières lignes de votre annonce. Ensuite, ajoutez les informations essentielles (nombre de pièces, possibilité de revenus, etc.) que l’on ne peut pas voir sur les photos. Parlez également des rénovations qui ont été effectuées, de l’échangeur d’air, de la qualité des matériaux utilisés ou des inclusions possibles.

2. Être concis et précis

À moins d’avoir une plume développée et une histoire originale à raconter, il est préférable de rédiger en misant sur la simplicité. Un texte très long avec des paragraphes qui s’étirent sur plusieurs lignes pourrait décourager le visiteur à lire votre annonce. Si vous avez plusieurs éléments à énumérer, favorisez l’utilisation de puces ou d’une liste numérotée.

3. Éviter les expressions vagues

Pour bien aider l’acheteur dans sa démarche, il est préférable d’éviter les commentaires qui pourraient être interprétés différemment selon chaque individu. L’expression « beaucoup d’extras » n’est pas aussi précise que « laveuse, sécheuse et lave-vaisselle inclus ». Vous éviterez des appels inutiles en écrivant « à 15 minutes du centre-ville » plutôt que « près des autoroutes » ou encore, « décoration de style champêtre » plutôt que « décorée au goût du jour ».

4. Attention aux abréviations

L’idée est d’avoir un texte facile à lire et compréhensible. Dans cette optique, si vous coupez des mots ou si vous raccourcissez des expressions, assurez-vous que la lecture reste fluide. Pour être certain, demandez à quelques personnes de votre entourage de relire votre annonce. En principe, si elles ne comprennent pas ce que signifie « 2 c-a-c au ss », il y a de fortes chances que les acheteurs ne saisissent pas non plus. Alors, il serait préférable d’écrire « deux chambres à coucher au sous-sol ».

5. Séduire en demeurant réaliste

Parce que court et simple ne veut pas dire dépourvu de personnalité, ajoutez un peu de couleur à votre texte. Il n’y a pas de mal à utiliser « magnifique cottage » au lieu de « maison unifamiliale », ni de parler d’un « secteur très recherché » plutôt que d’un « beau quartier ». C’est plus séduisant. Toutefois, si vous inscrivez « domaine » pour parler de votre propriété, celle-ci doit être à la hauteur du qualificatif! Soyez intéressant, mais surtout, demeurez réaliste.

Au fond, pas besoin d’être un artiste pour rédiger une annonce. Il faut avant tout livrer la bonne information et s’assurer qu’elle soit comprise par l’acheteur.